Joe
Henderson

Saxophoniste ténor américain, Joe Henderson a enregistré de nombreux albums pour d’importants labels dont Blue note. Sa technique sans faille, son lyrisme, son timbre unique et ses talents de compositeur en ont fait une légende du jazz.

Joe Henderson naît le 24 avril 1937 à Lima (Ohio) dans une famille de quinze enfants. Il commence à jouer du saxophone vers l'âge de huit ans, encouragé par son frère aîné qui était un grand admirateur de Lester Young.

Il fréquente d’abord l’université du Kentucky, puis part en 1956 à Détroit pour intégrer la Wayne University. Il joue alors dans les clubs de la ville aux côtés de ses camarades Yusef Lateef et Donald Byrd, avant de monter sa première formation en 1959.

De 1960 à 1962, il s'engage dans l'armée américaine où il dirige plusieurs groupes avec lesquels il part en tournée en Europe. Peu après son service militaire, il rencontre le trompettiste Kenny Dorham qui l’invite à rejoindre son quintette et avec qui il enregistre le disque Una Mas pour le label Blue note. Au cours de la décennie, il apparaît sur de nombreuses sorties du label, à la fois comme sideman et comme leader. Son premier album en tant que leader, Page one, reste l’un des plus acclamés par la critique. À cette période il collabore notamment avec Horace Silver, Andrew Hill, Herbie Hancock, Mc Coy Tyner, et rejoint brièvement le groupe de Miles Davis. Son style évolue entre le post-bop, la fusion et l’avant-garde. En 1971, il joue quelques mois dans le groupe de jazz-rock Blood, Sweat and Tears avant de déménager en Californie où il se met à enseigner.

Après quelques années de silence, il revient en 1985 avec The State of the Tenor. Enregistré en novembre au Village Vanguard, ce double-album live est acclamé par la critique.

En 1991, il signe un contrat avec le label Verve, marquant ainsi un tournant dans sa carrière. Dans les années qui suivent, il enregistre dix albums pour lesquels il obtient plusieurs prix. Le premier de la série, Lush Life (1992), connaît un grand succès commercial. Propulsé sur le devant de la scène, Joe Henderson se lance dans une carrière internationale.

Il prend sa retraite à la fin de la décennie pour raison de santé. Décédé en 2001, Joe Henderson est considéré comme l’un des plus grands saxophonistes de jazz. Il a principalement joué un saxophone ténor Mark VI avec un bec Soloist.

Crédit photo : © Brian McMillen © Sue Storey

Je suis constamment à la recherche de nouvelles informations et idées, et je veux tirer le meilleur parti de ce court laps de temps où nous sommes ici sur cette planète à vivre cette chose nébuleuse qu'est la vie.

Découvrez aussi
Tous les artistes