Gaston
Hamelin

Gaston Hamelin est l’un des plus grands clarinettistes du XXe siècle. Soliste à l'Orchestre symphonique de Boston puis à l’Orchestre National de France, il a également été professeur et essayeur chez Henri SELMER Paris.

Né à Saint-Georges-Sur-Baulche (Yonne, France) en 1884, Gaston Hamelin fait ses études au Conservatoire de Paris avec Charles Turban. Il obtient le premier prix de clarinette en 1904 et débute une carrière de soliste. En 1919, il est le premier à interpréter et enregistrer la Première rhapsodie pour clarinette de Claude Debussy.

En 1926, Gaston Hamelin s’installe aux États-Unis avec sa famille en emportant sa clarinette fétiche : une Selmer métallique. Il est le clarinettiste principal de l'Orchestre symphonique de Boston pendant quatre ans. Son fils Armand Hamelin joue également dans la section de clarinette de l’Orchestre pendant la saison 1929-1930. 

De retour en France en 1930, il travaille comme soliste et professeur particulier, puis publie un cahier de gammes et exercices. En parallèle, il est engagé par Henri Selmer en tant qu’essayeur de clarinettes. Après avoir joué avec l'Orchestre de Piero Coppola à la fin des années 1930, il intègre l'Orchestre National de la Radiodiffusion Française et fonde son très réputé Quintette à vent.

Décédé en 1951, Gaston Hamelin a eu une influence considérable sur le développement de la pratique de la clarinette en France et aux États-Unis. Il a retranscrit et adapté de nombreuses partitions pour clarinette et fut reconnu comme un excellent pédagogue. Parmi ses élèves, on note entre autres Rosario Mazzeo, Joseph Allard et Ralph McLane.

Découvrez aussi
Tous les artistes