Ornette Coleman

Longtemps controversé pour ses improvisations libres de toutes contraintes harmoniques, Ornette Coleman ne s’est jamais plié aux diktats de la mode. Il est considéré comme l’un des principaux précurseurs du free jazz. Parmi ses saxophones favoris, on retrouve les altos Mark VI et Mark VII.

Ornette Coleman naît à Fort Worth (Texas) en 1930. Il commence le saxophone alto à l’âge de 14 ans, qu’il apprend quasiment en autodidacte, et se met peu après au saxophone ténor. Il joue d'abord dans des petits groupes de sa ville natale, puis à la Nouvelle-Orléans, avant d’intégrer un groupe de blues à Los Angeles.

Il enregistre son premier disque pour Contemporary Records avec un quartet classique (piano, basse, batterie) en 1958, mais c’est son second album Tomorrow Is the Question ! (1959) qui lance véritablement sa carrière. L’année suivante, il signe chez Atlantic, pour qui il enregistre plusieurs albums (dont The Shape of Jazz to Come, l’un des premiers albums avant-gardistes), avant de rejoindre le prestigieux label Blue Note en 1965.

Les premières années de sa carrière, ses albums divisent critiques et musiciens. Son style déstructuré fait scandale ; certains le considèrent comme un génie visionnaire, d’autres comme un imposteur. Coleman rejette en effet les contraintes habituelles de jazz, ses codes harmoniques, rythmiques et mélodiques. Il préfère se lancer dans des solos de free jazz qui déroutent tant.

Ne cédant jamais aux diktats de la mode et du marketing, Ornette Coleman continue à multiplier les expériences et les rencontres, notamment avec des musiciens d'Afrique du Nord (Joujouka) mais aussi avec des percussionnistes, des poètes ou encore des rappeurs. Il enregistre son dernier album en 2005, dix ans avant sa mort, et reçoit en 2007 un Grammy Award pour l'ensemble de son œuvre.

Crédits photo : Nomo / Michael Hoefner - Jean-Pierre Roche

Le jazz est le seul type de musique où l'on peut jouer la même note soir après soir, mais d'une manière différente à chaque fois.

Découvrez aussi
Tous les artistes