Benny Carter

Saxophoniste alto, trompettiste, arrangeur et compositeur de talent, Benny Carter est à l'origine des standards du jazz  Blues in My heart et When Lights Are Low.

Né à New York en 1907, Benny Carter reçoit de sa mère ses premières leçons de musique au piano. Il étudie ensuite la trompette en autodidacte puis se met au saxophone C-melody avant d’adopter l’alto. Il commence sa carrière dès l’âge de 15 ans en jouant dans les bars de Harlem en tant que sideman avec certains des meilleurs groupes de New-York.

Benny Carter enregistre son premier disque en 1927 avec le groupe Paradise Ten de Charlie Johnson. Il rejoint en 1930 l’orchestre de Fletcher Henderson où il occupe la fonction d’arrangeur. Il reprend ensuite brièvement la direction des Cotton Pickers avant de diriger son propre big band (1932-1934). Considéré comme l’un des meilleurs altistes de jazz, il réalise également à cette période de somptueux enregistrements à la trompette.

Il est invité à jouer à Paris en 1935 avec l’orchestre de Willie Lewis, puis à Londres où il est arrangeur pour l'orchestre de danse de la BBC (1936-1938). Il passe plusieurs années à voyager à travers l’Europe, jouant et enregistrant avec les meilleurs jazzmen du continent ainsi que des stars américaines comme Coleman Hawkins.

À son retour aux Etats-Unis en 1938, il continue à être très demandé en tant qu’arrangeur (il travaille pour Benny Goodman, Count Basie, Duke Ellington, Glenn Miller, Tommy Dorsey…). Il joue également avec les pionniers du bebop Dizzy Gillespie et Kenny Clarke, puis dirige un groupe dont sont membres Miles Davis, J.J. Johnson et Max Roach. Dans les années 1940, Benny Carter s’oriente vers le travail de studio ; il écrit pour des dizaines de longs-métrage et productions télévisées et fournit des arrangements à de nombreux chanteurs populaires (Billie Holiday, Ella Fitzgerald, Sarah Vaughan, Ray Charles, Peggy Lee, Louis Armstrong, Billy Eckstine…). En parralèle, il joue de l’alto avec le célèbre Jazz at the Philarmonic et participe à certains albums de Norman Granz.

Benny Carter continue à jouer et enregistrer jusqu’à la fin des années 1990, tout en se consacrant à l’éducation à partir des années 1970. En 1987, il reçoit un Grammy Lifetime Achievement Award de la National Academy of Recording Arts and Sciences. Décédé en 2003, à l’âge de 95 ans, Benny Carter est considéré comme l’un des saxophonistes alto les plus remarquables de l’histoire.

I think I just played what I felt was right for me. And I think I would have done the same thing, even if I'd been born later.

Découvrez aussi
Tous les artistes