Eva
Barthas

Eva Barthas, née en 1988, débute le saxophone à l’âge de 8 ans au CRR de Toulouse avec Philippe Lecocq et obtient son Diplôme d’Etudes Musicales en 2006. Elle poursuit ses études dans la classe de Christian Wirth à Paris et intègre en 2008 la classe de saxophone de Claude Delangle du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris. Elle se perfectionne à l’étranger lors d’un échange Erasmus dans la classe de Daniel Gauthier à Cologne en Allemagne.

Elle obtient son Master de saxophone mention très bien en 2012 au CNSMDP, puis son Certificat d’Aptitude de professeur de saxophone en 2016.

Elle est 1er prix des concours européens de Picardie et Gap (2007) et elle remporte en 2012 le prix de la meilleure interprétation de musique contemporaine au concours international Aeolus pour instruments à vent en Allemagne.

Elle se produit en soliste avec l’orchestre de chambre de Düsseldorf, avec l’orchestre symphonique de Göttingen, et le Nordwestdeutsche Philharmonie à Herford en Allemagne, le Veliki Kamerni Orkestar à Belgrade en Serbie, ainsi qu’avec l'orchestre d'harmonie de la Garde Républicaine à Paris, l’ensemble instrumental d’Ariège à Lavelanet, et l’Atelier de musique au festival de Deauville.

En 2009, elle fonde le duo Solal avec la pianiste Lise Charrin. De 2010 à 2013 elle est membre du quintette Alliage, basé à Cologne, avec lequel elle enregistre les CD Voyage Russe et Dancing Paris parus chez Sony Classic. Ils obtiennent les victoires de la musique  « Echo classic » en 2013. Eva se produit au sein du quintette en Allemagne, à Palma de Majorque, en Macédoine, au festival de Lucerne en Suisse, aux Etats-Unis, en Corée du Sud ainsi qu’en Russie.

Elle collabore avec la Philharmonie du Luxembourg pour deux créations de théâtre musical (Das goldenes Herz, 2011, mis en scène par Ela Baumann et Aschenputtel, 2016, mis en scène par Nina Kupczyk et mis en musique par Ivan Boumans).

Depuis 2016, elle est membre du quatuor Laloy, avec qui elle crée en Janvier 2018 un nouveau spectacle de théâtre musical Saxopholmes librement inspiré des aventures de Sherlock Holmes.

Elle exerce parallèlement une activité de pédagogue, après avoir enseigné en Allemagne (assistante à la Musikhochschule de Cologne en 2013) elle enseigne au Conservatoire à Rayonnement Départemental de Corse (Ajaccio) puis au Conservatoire de Bagnolet.

En 2014, elle intègre l’orchestre d’harmonie de la Garde Républicaine.

Actuellement, elle élabore Opus lunæ, un projet de création autour d’un recueil de poèmes sur le Pierrot lunaire dont elle est l’auteur qui sera mis en musique par Ivan Boumans, compositeur luxembourgeois et mis en scène par Ela Baumann, metteur en scène autrichienne spécialisée dans le théâtre musical.

Crédit photos : Laëtitia Lécuyer / Henri SELMER Paris

Quand on fait les choses avec une profonde sincérité, on se rapproche de la vérité.

Sa sélection
D'instruments
Saxophone Soprano
Soprano Série III

Le soprano Série III rend le soprano plus facile à jouer, plus juste et plus confortable ergonomiquement. L'émission de son registre aigu, qui est étendu jusqu'au sol aigu, a été grandement facilité. Le choix entre les bocaux courbe et droit permet de se l'approprier plus facilement.

Saxophone Tenor
Ténor Série III

Le Ténor "Série III" a marqué, quand il est sorti en 1997, un vrai retour à la grande souplesse de jeu des modèles anciens. Ce qui lui confère une facilité de jeu très appréciée par les saxophonistes de tous niveaux.

Accessoires Saxophone
Bec Soloist pour saxophone alto

Le bec Soloist mythique des années cinquante est aux frontières du Jazz et du Classique. On y retrouve les qualités qui en ont fait son succès : un son très centré, homogène et chaud, que l'on peut réellement moduler.

Toute son
actualité
Plus d'actualités
Découvrez aussi
Tous les artistes