Arno
Bornkamp

Le saxophoniste classique Arno Bornkamp est une figure unique dans le monde du saxophone et dans le monde de la musique classique en général. Au cours de sa carrière, qui s'étend sur près de 40 ans, il a émerveillé le monde de la musique de ses interprétations énergiques et élégantes, pleines de lyrisme et de passion. Il voit dans le saxophone un instrument doté d'une infinité de nuances et de couleurs, reflétant l'âme humaine avec toute une palette de lumière et d'obscurité. Bornkamp est un conteur naturel sur son instrument et donne une dimension très personnelle à toutes ses interprétations musicales.

Le style saxophonistique d'Arno Bornkamp est profondément ancré dans la tradition française du XXe siècle : ses premiers professeurs étaient, outre Ed Bogaard, les légendes du saxophone français Daniel Deffayet et Jean-Marie Londeix. Néanmoins, il a été principalement influencé par le climat musical hollandais des années 1980, une époque où les traditions étaient bouleversées, les dogmes rompus et la musique classique atteignait un public immense.

Arno Bornkamp s'est épanoui dans ce climat culturel et, avec Johan van der Linden, André Arends et Willem van Merwijk, il a fondé le Quatuor Aurelia Saxophone (1982-2017). Pendant longtemps, ce quatuor a été l’un des plus grands au monde et a permis de rendre le répertoire pour quatuors à cordes accessible au quatuor de saxophones, tels que les quatuors de Debussy et Ravel, qu’ils interprétaient généralement sans partitions. Le Quatuor Aurelia, avec Niels Bijl, Femke IJlstra et Juan Manuel Dominguez plus tard, a laissé un véritable héritage qui reste une source d’inspiration pour les jeunes quatuors. À noter également la longue collaboration d'Arno Bornkamp avec le pianiste Ivo Janssen, lui-même soliste de talent, devenu le partenaire musical idéal d'Arno. Leurs interprétations du répertoire et des arrangements originaux, dont beaucoup ont été publiés sur CD, sont toujours considérées comme exemplaires.

Plus récemment, Arno Bornkamp a commencé à travailler avec de jeunes musiciens : le Voyager Trio avec la violoncelliste Pamela Smits et le pianiste Tobias Borsboom, le Duo Calvadoré avec le pianiste flamand Jan Lust et le Pannonica Saxophone Quartet, spécialisé dans le Tango argentin. Sa manière de faire de la musique, si contagieuse, fait d’Arno Bornkamp le soliste idéal. Il a donné plus de 200 représentations en tant que soliste avec orchestre, collaborant avec des chefs tels que Hans Vonk, Jac van Steen, Lucas Vis, Thierry Fischer, Bernhard Klee, Jean-Bernard Pommier, André Boreyko, Pierre-André Valade. Son répertoire s'étend du répertoire standard pour saxophone à de nouveaux concertos, souvent commandés. Le Tallahatchie Concerto de Jacob ter Veldhuis occupe une place de choix dans cette dernière catégorie, avec Arno Bornkamp donnant de nombreuses performances à travers le monde. En juillet 2018, il a créé le film Leyendas de Guillermo Lago (pseudonyme de Willem van Merwijk), qui a été chaleureusement accueilli par le public lors du XVIIIe Congrès mondial du saxophone à Zagreb.

Depuis environ 25 ans, des orchestres tels que le Royal Concertgebouw Orchestra, le Residentie Orkest, Holland Symphonia et divers orchestres radiophoniques font appel à Arno Bornkamp en tant que joueur suppléant, ce qui lui donne le privilège de jouer un répertoire orchestral avec des artistes tels que Carlo-Maria Giulini, Ricardo Chailly, Mariss Jansons, Daniele Gatti, Mstislav Rostropowitsch, Heinz Holliger et Bernard Haitink.

Arno Bornkamp aime beaucoup la tradition du saxophone. Il a constitué une petite collection d'instruments historiques, ce qui lui permet de jouer fidèlement un répertoire ancien, et les deux avec l'orchestre flamand Anima Eterna. Cependant, il a un penchant particulier pour la musique nouvelle : au total, Bornkamp a collaboré à plus de 150 créations, à la fois en tant que soliste et musicien de chambre. D'abord inspiré par des compositeurs renommés tels que Luciano Berio et Karlheinz Stockhausen, il a ensuite noué des relations musicales profondes, durables et productives avec des compositeurs tels que Ryo Noda, Christian Lauba, Guillermo Lago, Santiago Baez et Jacob ter Veldhuis, interprétant fréquemment leurs œuvres.

Arno Bornkamp estime qu'il est essentiel de transmettre son savoir-faire aux nouvelles générations de musiciens. Il enseigne au Conservatoire d'Amsterdam, où nombre de ses étudiants mettent ses idées en pratique. Il est également régulièrement invité à donner des master classes dans le monde entier.

Arno Bornkamp a publié des dizaines de CD sous son propre nom, avec le Quatuor Aurelia et dans le cadre d'autres projets. Son dernier projet est un CD solo composé de musique de Johann Sebastian Bach, qui sera publié par le label allemand Genuin en février 2020.

Ecouter sa
musique

Albums (2)

Dance: Bach bei Bornkamp
2020
Ravel: Transcriptions for Saxophone and Piano
2014
Sa sélection
D'instruments
Saxophone Tenor
Ténor Série III

Le Ténor "Série III" a marqué, quand il est sorti en 1997, un vrai retour à la grande souplesse de jeu des modèles anciens. Ce qui lui confère une facilité de jeu très appréciée par les saxophonistes de tous niveaux.

Accessoires Saxophone
Bec Soloist pour saxophone tenor

Le bec Soloist mythique des années cinquante est aux frontières du Jazz et du Classique. On y retrouve les qualités qui en ont fait son succès : un son très centré, homogène et chaud, que l'on peut réellement moduler.

Toute son
actualité
Plus d'actualités
Découvrez aussi
Tous les artistes