Jean-Pierre Sarzier

Improvisateur avant tout, enraciné dans les musiques traditionnelles, mais bercé par le jazz, Jean-Pierre Sarzier a fait de la clarinette basse son instrument de prédilection ; il pratique aussi toute la famille des clarinettes, de la contralto à la soprano en métal, et se plaît à explorer les factures originales, telles que les clarinettes en bambou.

Influencé par le saxophone de Mickael Brecker et la cornemuse irlandaise de Davy Spillane ou encore le luth de Rabih Abou-Rhalil, il a développé un jeu protéiforme, basé sur des techniques originales – slap, souffle continu – dans lequel la clarinette se fait tour à tour basse électrique, derbouka, flûte ou cornemuse.

Avec les groupes Dédale et Obsession, dont il est co-fondateur, il a développé une approche nouvelle des musiques traditionnelles et a notamment joué avec Marc Perrone, Didier Lockwood, Georges Moustaki, Arthur H, Juan-Jose Mosalini, Stracho Temelkovski.

Il joue très régulièrement en concert avec la chanteuse Veronika Warkentin, avec laquelle il partage plusieurs formations : un duo Kara Nube autour de chants traditionnels du pourtour méditerranéen et du reste du monde, l’Equipée K avec un chœur de 7 femmes autour d’eux deux.

Il propose un concert en trio avec la chanteuse Catherine Faure et Jacques Tribuiani au cistre électroacoustique, autour des musiques traditionnelles du centre France et de leurs compostions, et Le petit bal Ratamouche aux côtés de Catherine Faure et Anne-Lise Foy.

Il partage la scène en duo avec le percussionniste Carlo Rizzo.

Jean-Pierre a composé et dirigé la partie contemporaine de l’ensemble Arc Nord Mediterranée, réunion de quatre groupes de musique traditionnelle occitan, mayorquain, calabrais et catalan durant les années 2017 et 2018. Il est artiste associé du festival occitan Mai que Mai en vallée de l’Orb (34).

Par ailleurs, il collabore régulièrement à des créations contemporaines chorégraphiques – Cie LANABEL, Annabelle Bonnéry et François Deneulin, Cie D.I.T. Robert Seyfried en collaboration avec Suzanne Linke, Cie De Koning et la Reine – et théâtrales – Cie les 7 familles/Michel Ferber, Apethi/Philippe Pujol.

Côté pédagogie, il est l'un des fondateurs des stages organisés par Mydriase dans lesquels il anime des ateliers de clarinette et d'improvisation.

Crédit photo : Bruno Lavit

" Mon travail, c'est à l'aide d'une clarinette basse ou d'une clarinette, d'imiter le son de n'importe quel instrument sauf une clarinette."

Sa sélection
D'instruments
Clarinette Basse
Clarinette Basse Privilège à l'Ut

Clarinette Basse Privilège Système Boehm à l'Ut Grave offre une acoustique exceptionnelle qui s’inscrit dans la tradition Henri SELMER Paris. Sa facilité d’émission étonnante et une ergonomie apportent un confort de jeu unique.

Découvrez aussi
Tous les artistes