Achetez votre bec en ligne en quelques clics

Woody Shaw

Trompettiste, compositeur et chef d’orchestre, Woody Shaw est l’un des musiciens de jazz les plus talentueux et les plus novateurs de sa génération.

Woody Herman Shaw naît en 1944 à Laurinburg (Caroline du Nord) et grandit dans le New Jersey. Il apprend d’abord à jouer du bugle avant de se mettre à la trompette à l’âge de onze ans. Il se professionnalise quelques années plus tard en jouant avec des artistes locaux, puis étudie à la Juilliard School.

Sa carrière prend son envol au début des années 1960, lorsqu’il rejoint le groupe du batteur et percussionniste Willie Bobo, pionnier du latin-jazz. Parmi les autres membres du groupe, on retrouve Chick Corea et Joe Farrell. En 1963, il participe à l’album d'Eric Dolphy Iron Man, puis il part en Europe où il joue avec de nombreux artistes comme Kenny Clarke, Bud Powell et Johnny Griffin.

De retour aux États-Unis en 1964, il joue avec Horace Silver, Chick Corea, Andrew Hill, Max Roach ou encore Archie Shepp et apparaît dans de nombreux albums remarquables. Il sort en 1970 son premier album en tant que leader : Blackbone Legacy. Cette décennie sera aussi marquée par plusieurs collaborations prestigieuses, notamment avec le saxophoniste Joe Henderson, le batteur Art Blakey, le vibraphoniste Bobby Hutcherson et le batteur Louis Hayes. Il gagne en notoriété au fil des enregistrements et des collaborations, notamment avec l’album Rosewood, qui remporte une nomination aux Grammy et le prix du meilleur album de jazz de 1978. Il jouera également avec le Paris Reunion Band dans les années 1980.

Décédé en 1989, Woody Shaw se distinguait par un style avant-gardiste, mélangeant le post-bop et le jazz modal avec des notes de fusion et de free jazz.

Crédit Photo : Tom Marcello

Je voudrais faire pour la trompette ce que John Coltrane a fait pour le saxophone.

Découvrez aussi
Tous les artistes