Oran Etkin

Oran Etkin a été qualifié d'"exubérant" par le New York Times et de "compositeur d'une éminente individualité" par le légendaire Yusef Lateef. Il a été élu première étoile montante des clarinettistes dans le sondage 2016 de DownBeat Magazine et a été invité plusieurs fois à l'Université de Harvard en tant que conférencier. Le concert en duo d'Etkin avec Sullivan Fortner à Paris a été choisi comme l'un des 6 meilleurs moments musicaux de l'année par Libération, qui l'a décrit comme "un concert d'apesanteur, de classe, d'étincelle, d'inspiration et de partage".

Avec son projet Gathering Light, Etkin a commencé à réimaginer la façon dont les tournées peuvent faire partie du processus créatif. Renversant le modèle traditionnel de tournée d'enregistrement, il a d'abord tourné en Indonésie, en Chine, au Japon, en Israël et en Afrique de l'Ouest, puis a laissé les rythmes et les mélodies qu'il a rencontrés influencer la musique qu'il a créée avec son trio new-yorkais de Nasheet Waits et Ben Allison (avec les invités Lionel Loueke et Curtis Fowlkes). Depuis lors, il n'a fait qu'approfondir son concept de rassembler la lumière lors de ses tournées : prendre du temps entre les spectacles pour vivre avec les maîtres de la mbira traditionnelle au Zimbabwe, construire des projets de collaboration avec des musiciens roms (tsiganes) en République tchèque.

Aujourd'hui, il a rassemblé les fruits de ces collaborations et d'autres collaborations mondiales dans un album familial qui raconte une histoire d'amitié et de compréhension à travers les yeux des instruments eux-mêmes ! Le nouvel album, Finding Friends Far From Home : A Journey With Clara Net a été enregistré et filmé au Zimbabwe, en Chine, en République tchèque et en Turquie avec de véritables maîtres de la musique traditionnelle de chaque pays. Il est tissé dans un récit ludique sur Clara Net (la clarinette d'Etkin) qui se fait de nouveaux amis instruments dans le monde entier. Etkin ressent une grande responsabilité pour continuer à transmettre les riches traditions musicales de ce monde à la prochaine génération.

Depuis près d'une décennie, le programme Timbalooloo d'Etkin a créé un changement de paradigme dans l'éducation musicale, en inculquant l'idée de la musique comme communication et dialogue en faisant en sorte que les instruments prennent vie et se parlent entre eux. Harvey Keitel, qui a inscrit son fils au programme Timbalooloo pendant trois ans, a fait remarquer que "notre fils parlait de Herbie Hancock, de Mozart, de Samba et de musique africaine - et il savait faire la différence !"

La passion profonde d'Etkin pour la musique a été nourrie dès son plus jeune âge par une formation formelle et un mentorat informel de ses aînés. À l'âge de neuf ans, Etkin jouait du piano, de la guitare, du violon et du saxophone. Après être tombé amoureux de la musique de Louis Armstrong, les parents d'Etkin l'emmènent à la Nouvelle-Orléans où le légendaire Anthony "Tuba Fats" Lacen prend brièvement le jeune Etkin sous son aile. Il poursuit ses études auprès de grands saxophonistes de jazz tels que George Garzone, Dave Liebman et Yusef Lateef, de clarinettistes symphoniques tels que Charles Neidich et Tom Martin et de musiciens griots traditionnels d'Afrique de l'Ouest. Il a obtenu son Master en musique à la Manhattan School of Music.

Aujourd'hui, en tant que musicien itinérant, Etkin continue à collaborer avec de grands musiciens de nombreuses cultures, découvrant ainsi que dans chaque société, le véritable pouvoir de la musique ne réside pas seulement dans la recherche de la maîtrise technique par l'individu, mais dans la création joyeuse et spirituelle de la communauté !

Je m'efforce de faire de mon son un reflet honnête de mon âme, ouvert et sans crainte de la vulnérabilité.

Ecouter sa
musique

Albums (2)

Un tour du monde avec Clara Net (Timbalooloo)
2019
Finding Friends Far from Home: a Journey with Clara Net
2019
Sa sélection
D'instruments
Clarinette Sib/La
Clarinette Sib/La Signature

Centrée et puissante, la clarinette Signature offre une riche palette de couleurs.

Clarinette Basse
Clarinette Basse Privilège au Mib

La clarinette Basse Privilège Système Boehm au Mib Grave offre une acoustique exceptionnelle s’inscrivant dans la tradition Henri SELMER Paris. Son étonnante facilité d’émission et son ergonomie apportent un réel confort de jeu.

Découvrez aussi
Tous les artistes