Achetez votre bec en ligne en quelques clics

Dexter Gordon

Après une période swing, Dexter Gordon devient une figure majeure du bebop puis du hardbop.  Reconnu pour sa sonorité puissante, sa maîtrise et son phrasé, il fut une grande influence pour les grands saxophonistes ténors suivants tels Sonny Rollins et John Coltrane.

Né à Los Angeles en 1923, Dexter Gordon commence la clarinette à l’âge de 13 ans, avant de se mettre au saxophone alto à 15 ans puis au ténor à 17 ans. C’est à cet âge qu’il débute sa carrière dans l’orchestre de Lionel Hampton avec qui il procède à ses premiers enregistrements. Lors d’une tournée à New York en 1943, il effectue quelques sessions aux côtés de son idole et influence majeure : Lester Young. Il rejoint la même année le big band de Fletcher Henderson, puis l’année suivante celui de Louis Armstrong. Profitant déjà d’une certaine notoriété, il enregistre sous son nom dès 1943 aux côtés de Nat King Cole.

En 1944, il rejoint la célèbre formation de Billy Eckstine et joue aux côtés des plus grandes figures du Bebop : Charlie Parker, Dizzy Gillespie, Tadd Dameron… Il enregistre en 1947 The Chase, où il se livre à des duels mythiques avec son partenaire Wardell Gray.

Après une période de relative inactivité liée à des problèmes d’addiction, il signe un contrat avec Blue note en 1960 et revient sur le devant de la scène avec Doing Alright. Il s’installe en Europe dans les années 1960 et y apprend le saxophone soprano. À son retour aux États Unis en 1976, il reçoit un accueil triomphal et signe avec la prestigieuse maison de disques Columbia. En 1978 et 1980, il se fait élire meilleur musicien de l’année par la revue Down Beat.

Il débute une courte carrière d’acteur en 1986, pour laquelle il reçoit un oscar, avant de mourir d’une insuffisance rénale en 1990.

Crédit photo : Rob Bogaerts / Anefo - Albert Kok

Ce que je fais, je préfère appeler ça du jazz, parce que c'est un beau mot.

Découvrez aussi
Tous les artistes