Achetez votre bec en ligne en quelques clics

Charlie Parker

Musicien virtuose et visionnaire, Charlie Parker est l’un des saxophonistes les plus influents de l’histoire du jazz. Il est l'une des principales figures du Bebop.

Charlie Parker naît en 1920 à Kansas City, capitale du jazz durant cette période de prohibition. Influencé par Louis Armstrong, Count Basie et Duke Ellington, il intègre à 14 ans l’orchestre de son école où il joue du tuba, de la clarinette, puis du saxophone alto.

À 17 ans, il participe déjà à plusieurs ensembles de jazz et rencontre ses idoles Lester Young et Coleman Hawkins lors de jam sessions. Il enregistre ses premiers solos au sein de l’orchestre du pianiste Jay McShann.

En 1939, il quitte Kansas City pour New York. Il travaille alors comme plongeur dans le café où se produit régulièrement le pianiste Art Tatum, dont le travail l’influencera considérablement. En 1942, il rejoint la formation d’Earl Hines, dont fait aussi partie Dizzy Gillespie. C’est à cette période qu’ils élaborent, avec Thelonious Monk, Charlie Christian, Max Roach et Kenny Clarke, un nouveau style de jazz : le bebop. Au fil de jam sessions improvisées au Minton’s Playhouse, ils posent les bases de ce nouveau courant musical, en rupture avec le swing que les musiciens blancs s’étaient approprié. En 1945, Charlie Parker et Dizzy Gillespie effectuent les premiers véritables enregistrements de bebop, tels que Hot house et Salt Peanuts.

Son addiction à la drogue fait décliner sa santé et perturbe sa carrière à partir de 1946. Il continue néanmoins les concerts et enregistrements de qualité, notamment avec son quintet dont font partie Miles Davis et Max Roach. Il participe également aux concerts de Jazz at the Philarmonic, puis part en tournée en France. Décédé en 1955, à 34 ans, Charlie Parker s’est inscrit comme le plus grand soliste et le plus grand improvisateur de l’histoire du jazz.

Si Charlie Parker a parfois joué nos instruments, l'artiste avait avec le saxophone une relation totalement libre, indépendante... à son image. On raconte que son génie lui permettait de faire sonner merveilleusement n'importe quel saxophone. De 2005 à 2011, Selmer Paris a décliné cinq versions « Collector » d’un saxophone en hommage à Charlie Parker, alias « Bird ». Les meilleurs artisans graveurs Selmer ont réalisé une gravure originale autour de la thématique poétique de l’oiseau, déclinée sur cinq continents.

Crédit photo : Herman Leonard / Redferns

Toute son
actualité
Plus d'actualités
Découvrez aussi
Tous les artistes