Jazz

Steve Coleman

Steve Coleman

Après avoir joué du violon, Steve Coleman se met au saxophone à l'âge de 13 ans, sur les conseils de son père, fan de Charlie Parker. À 18 ans, Steve s'investit totalement dans l'étude de l'oeuvre de Bird. À la fin des années 1970, il part pour New York et intègre rapidement les big bands de Mel Lewis-Thad Jones, puis Sam Rivers et Cecil Taylor.

Dès le milieu des années 1980, son groupe Steve Coleman and Five Elements enregistre pour le label allemand JMT. Multipliant les rencontres musicales - notamment avec le groupe Renegade Way, au milieu des années 1990, avec aux saxophones Greg Osby, Joe Lovano, Ravi Coltrane, Graig Thomas -, Steve Coleman s'immerge dans différentes cultures (Afrique, Asie, Inde…).

En 2002 Steve Coleman and Five Elements revient avec deux albums chez Label Bleu : Resistance is Futile, puis On the Rising of the 64 Paths.

Fondateur et promoteur du collectif M-base, le saxophoniste-compositeur occupe une place à part dans le jazz moderne.

 

Crédits Photo : Dimitri Louis

ÉCOUTER