Un voyage d'Est en Ouest


Fondé en 2013, le duo Aliada a rapidement attiré l'attention et joué dans de nombreux pays, et notamment dans d'illustres salles de concert telles que le Carnegie Hall, la Tonhalle de Zurich, le Wiener Musikverein et le théâtre de l'Ermitage à Saint-Pétersbourg.

Très enthousiastes à l'idée de continuer à partager leur musique avec des publics du monde entier, Michal Knot et Bogdan Laketic partent dans ce nouvel album à la découverte des paysages musicaux de l'hémisphère Est européen et américain.

Les deux musiciens ont migré de leurs pays d'Europe de l'Est - la Pologne et la Serbie - vers l'Ouest, à Vienne, une ville qui incarne la fusion Est/Ouest depuis des centaines d'années. La passion et la curiosité des deux artistes pour les Slaves se reflètent dans leur répertoire musical, avec de nouveaux arrangements ainsi que de nouvelles pièces écrites spécialement pour ce programme, destiné à explorer les frontières qui distinguent les différents genres musicaux.

« Ce CD est comme un carnet de voyage qui commence en Europe de l'Est et se déplace vers l'Ouest. C'est aussi un voyage très personnel et émotionnel pour nous, car nous retournons à nos enfances et à la musique de nos pays.» - Bogdan Laketic

 

Un album riche en expériences musicales


L'album se compose de pièces virtuoses comme la Danse Russe de Stravinsky, la Marche des Trolls de Grieg, l'Allegro ben ritmato e deciso de Gershwin ainsi que Fascinating Rhythm ou Scaramouche de Milhaud, démontrant admirablement la verve et la maîtrise technique des deux musiciens. Le duo brille également dans l'interprétation des pièces plus calmes et atmosphériques comme le traditionnel Drømte mig en drøm i nat (j'ai fait un rêve cette nuit), Andante con moto de Gershwin ou Embittered de Copland. D'autres morceaux comme Polska, basé sur une tradition scandinave, ou les deux chansons traditionnelles des Balkans, apportent encore d'autres couleurs à un album riche en expériences musicales.

« Nous voulions vraiment que cet album raconte une histoire. C'est une histoire de changement, de voyage, de mouvement constant qui relie chaque compositeur et chaque morceau de ce CD» - Michal Knot

Le morceau Coffin ship de Tomasz Skweres est la seule composition originale pour saxophone et accordéon. Le titre de la pièce fait référence au tristement célèbre navire transatlantique qui transportait les personnes fuyant la Grande Famine irlandaise au milieu du XIXe siècle. « Quand on joue cette pièce, il est toujours très difficile de ne pas se laisser envahir par les émotions » confie le duo. « Chaque fois que nous jouons 'Coffin Ship', nous pensons à toutes les personnes qui ont perdu la vie en cherchant la dignité - le droit fondamental de tout être humain.»

 

 

► Suivre le duo sur Facebook et Youtube
► Acheter l'album