Manu
Dibango

Manu Dibango naît le 12 décembre 1933 à Douala au Cameroun. En mars 1949, alors qu’il n’a que 15 ans, il débarque à Marseille après trois semaines de bateau et rejoint sa famille d'accueil à Saint-Calais, dans la Sarthe. 

Dès 1953, il décide se consacrer à la musique, son unique passion, et devient professionnel en 1957. De France il émigre en Belgique, où il vécut presque en permanence pendant 5 ans. À Bruxelles, il fréquente les boîtes de jazz, s’impose comme un excellent musicien et joue avec les meilleurs artistes belges et étrangers. Il grave plusieurs disques pour différents labels, mais c’est surtout sa collaboration avec Kabassélé et l’African Jazz qui le révèle au public africain. Pour la première fois en 1964, avec son African Soul Quintet, un Africain enregistre du jazz.

De retour en France, Manu se fait remarquer et accompagne les vedettes de la chanson française. Il collabore notamment avec Nino Ferrer, dont il devient le chef d’orchestre, Mike Brant, Dick Rivers, Michel Fugain

En 1973, Soul Makossa déferle sur les ondes aux États-Unis et devient un tube planétaire, qui place Manu et son saxophone sous le feu des projecteurs. Plus de 30 ans ont passé et ce titre reste « le plus samplé ». Nomade musical par excellence, Manu a enregistré plus d’une quarantaine d’albums, plus d’une dizaine de musiques de films et compte de nombreuses collaborations avec des musiciens d’horizons divers.

Aujourd’hui Artiste de l’UNESCO pour la Paix, Manu veut mettre son expérience et sa notoriété au service de l’universalité culturelle. Sans oublier son engagement humanitaire aux côtés de l’Association ASSMIR, qui a pour but de récupérer du matériel hospitalier des pays riches pour équiper les dispensaires en Afrique.

Saxophone, piano, vibraphone, marimba, chant, compositeur, arrangeur, chef d’orchestre, Manu Dibango est, à plus de 70 ans, un artiste en avance sur son époque, dont on n’a pas fini de découvrir le génie musical.

Crédit photo : Louis Vincent

Sa sélection
D'instruments
Saxophone Alto
Alto Référence

C'est le succès du célèbre modèle Mark VI qui a largement inspiré la conception de l'alto Reference. Saxophone capable de procurer une grande largeur de son en conservant la rondeur, caractéristique des modèles historiques. C’est un modèle qui allie la tradition acoustique et la facture moderne. Il est doté d’un pavillon légèrement plus long, pour ouvrir les graves et procurer une meilleure justesse.

Saxophone Soprano
Soprano Série III

Le soprano Série III rend le soprano plus facile à jouer, plus juste et plus confortable ergonomiquement. L'émission de son registre aigu, qui est étendu jusqu'au sol aigu, a été grandement facilité. Le choix entre les bocaux courbe et droit permet de se l'approprier plus facilement.

Toute son
actualité
Plus d'actualités
Découvrez aussi
Tous les artistes