Un puissant outil pédagogique


Le jeu comporte, dans sa version test, 100 cartes au dos de couleur unie, divisées en 8 catégories :

  • Tonalité (dos orange) : regroupe toutes les tonalités du cycle des quintes, enharmonies comprises ;
  • Altération (dos rouge) : regroupe toutes les armures possibles correspondant aux cartes Tonalité ;
  • Degré (dos vert) : regroupe l’ensemble des degrés de la gamme ;
  • Nuance (dos rose) : regroupe les nuances les plus couramment utilisées ;
  • Caractère (dos violet) : propose une variété d’intentions pour l’interprétation musicale ;
  • Cadence (dos bleu ciel) : regroupe les principales cadences musicales ;
  • Déclinaison (dos bleu) : regroupe différents exercices basés sur les intervalles ;
  • Théorie-Culture (dos cuivre, argent et or) : regroupe des questions de théorie musicale et de culture musicale. Elles sont divisées en trois niveaux de difficulté, identifiés par des couleurs différentes : cuivre (facile), argent (intermédiaire) et or (difficile).

Jeu Am Stram Gammes

 

Le déroulé de la partie


Le professeur en cours, ou les élèves à la maison, choisit quelles catégories il veut mettre en jeu (et donc quels domaines il veut travailler pour la partie-séance) et les dispose face cachées. Les élèves en demi cercle devant l’espace de jeu piochent chacun une carte, y répondent ou définissent ce qu’ils y voient puis jouent ce qui a été tiré.

Par exemple, dans le cas d’un cours de quatre élèves de deuxième année de clarinette (ou autre instrument) : si la tonalité de Do majeur est tirée, ainsi que la carte degré dominante, la nuance mezzo-forte, et la carte Théorie-Culture « cites deux compositeurs français », alors le premier élève énoncera l’armure de Do majeur, le suivant dira quelle en est la dominante, le troisième définira mezzo-forte, le dernier citera les deux compositeurs demandés.

Ensuite les quatre élèves de l’exemple joueront Do majeur, le premier la gamme diatonique ascendante, le deuxième la gamme diatonique descendante, le troisième l’accord parfait ascendant et le quatrième l’accord parfait descendant.

Enfin ils joueront tous ensemble l’accord parfait de Do majeur en se partageant les notes de l’accord. À cette occasion le travail de la justesse devient central et incarné.

élèves jouant à Am Stram Gammes

À la fin de cette première manche, chacun prend la place de son voisin de gauche et l’opération se répète avec de nouvelles cartes dans chaque catégorie. Ainsi en quatre tours de jeu chaque élève à répondu à une question de chaque catégorie en jeu. 

Une fois aguerris, les élèves peuvent jouer seuls ou à plusieurs chez eux. Ce jeu développe des qualités d’écoute, d’entraide, de concentration, ainsi qu’une émulation et une joie très visible à en croire les nombreux témoignages de professeurs et d'élèves l'ayant testé.

Chez Henri SELMER Paris, on a beaucoup aimé aussi !

 

Quelques mots de la créatrice


Claire DemeulantPassionnée, polyvalente et débordant d'énergie, Claire Demeulant enseigne la clarinette au conservatoire municipal du 10ème arrondissement de Paris, ainsi qu’au sein du projet Demos de la Philarmonie de Paris.

Elle invente le jeu Am Stram Gammes en 2015 pour répondre à une problématique qui se posait dans ses cours de groupe : Comment aborder des aspects techniques et théoriques précis et exigeants sans mettre personne à l’écart ? Il semblerait que la musicienne ait su y répondre brillamment.

 

  • Quel était votre objectif en concevant ce jeu ?

« Mon objectif premier était d’aborder les gammes de façon ludique, de faire le lien entre apprentissages théoriques et mise en pratique, le tout en mettant en réflexion, en action, l’ensemble d’un groupe d’élève. Là où, dans un cours individuel, la question ne se pose pas forcément, dans un cours de groupe il est délicat de faire de trop long moments dans le format individuel, où le reste du groupe devient spectateur. Le principe du cours de groupe est que le groupe dans son entièreté soit moteur, acteur. Dans le même temps, il est nécessaire d’avoir des temps du cours centrés sur chaque élève et prendre le temps d’aller au bout des problématiques individuelles. Ce jeu et ses mécanismes répondent parfaitement à cette problématique et c’est pour cette raison qu’il fonctionne si bien. Les élèves sont tous actifs, et ce naturellement, ils se sentent concernés par un objectif commun (bien répondre, bien jouer) et abordent des savoirs parfois complexes sans efforts. »

  • À qui s’adresse-t-il ?

« Il se destine à tous les professeurs d’instruments de musique, aux professeurs de formation musicale, aux élèves désirant y jouer chez eux en dehors des cours. Am Stram Gammes a été conçu pour des cours instrumentaux de groupe. Il est destiné à des cours de groupe de deux à quatre élèves, mais il peut être utilisé dans les cours individuels et avec des ensembles d’élèves plus grands (par exemple, cours instrumentaux à cinq élèves et plus ou cours de formation musicale).

Jeu Am Stram Gammes

C’est en réalité un outil adaptable à l’infini, que chaque personne, professeur ou élèves, peut s’approprier, adapter à ses besoins. Je propose des règles de base ainsi que quelques idées de variantes, mais c’est à vous d’être inventif : les règles sont imaginables à l’infini ! »

  • Est-il toujours en phase de test ?

« Le jeu est toujours en phase de test, il est encore possible de s’en procurer via une demande motivée à l’adresse : amstramgammeslejeu@gmail.com. L’ensemble des testeurs est invité à répondre à un questionnaire visant à ajuster le jeu au plus près des besoins du terrain. Dans l’idéal, j’aimerais que la version définitive comporte autour de 150 cartes. Des extensions pourraient être conçues pour des domaines ou des instruments bien particuliers.

Je suis à présent à la recherche d’un éditeur qui pourra faire croitre ce projet à une plus grande échelle et répondre ainsi à un fort besoin dans le milieu de la pédagogie musicale. Potentiellement, chaque professeur de musique aurait l’utilité de cet outil, et les élèves pourraient également s’en procurer un exemplaire pour jouer à la maison. De cette façon les gammes et apprentissages théoriques se feraient avec plus d’entrain, de joie et d’efficacité au quotidien. »

 

Ils ont aimé, ils recommandent...
 

Richard Rimbert, CRR de Bordeaux et Pôle supérieur Bordeaux-Aquitaine

« Am Stram Gammes est en permanence dans ma classe. Je l’ai destiné à mon cours réunissant 4 petits en 1 heure (8ans) : ils adorent et me le réclament. J’élargirai l’année prochaine.
Le jeu a mis en lumière mon retard sur les points proposés : c’est donc aussi un révélateur, un guide, une sorte de contrôle continu, un répétiteur. Grâce à sa « pédagogie », il permet d’acquérir des pré-requis indispensables au cycle 2 sans rebuter nos jeunes musiciens. »
 

Laurent Fléchier, professeur au conservatoire de Villefranche-sur-Saône

« Il y a un réel engouement des élèves (je l’ai testé du 1er à fin de 2nd cycle) ! Je trouve le principe très bien, le jeu est très souple et on peut facilement inventer d’autres règles selon le contexte. »
 

Audrey Fernandez, professeure à l’école de musique de Bruges (Gironde)

« Ça ne fait que 2 mois que j’ai commandé et reçu l’ASG mais il est déjà adopté ! Les élèves l’adorent ! Ce jeu très complet ; il permet de faire le lien entre instrument et FM, ce qui est un point fort car bien souvent, les élèves cloisonnent leurs apprentissages. De plus, la variété des cartes et thématiques en fait un jeu qui s’adapte à tous les niveaux et circonstances ! »
 

Briac Lardeux, Ecole de musique de La Chapelle sur Erdre, Toutes-aides et Vallet

« Mes élèves adorent vraiment ce jeu ! Et moi aussi d'ailleurs ! On apprend les gammes en s'amusant, et le fait d'échanger les rôles apporte quelque chose de nouveau à chaque fois. »

 

► En savoir plus sur Claire Demeulant
► Suivre Am Stram Gammes sur Facebook
► Demander un jeu en écrivant à amstramgammeslejeu@gmail.com