« Ces 30 ou 40 dernières années, les tableaux de numéros de série ont tendance à lister le Mark VII à partir du numéro de série 231 000. Ce n'est pas tout à fait vrai, mais il y a une explication rationnelle à cela.

Tenor Mark VIILes premiers prototypes du Mark VII ont commencé à apparaître autour du n°195 000 en 1972, soit trois années complètes avant la la production. Il y a eu d'autres petits lots de production à 205, 212, 206, 219 000, il s'agit de petites séries de 10, 20, 30 instruments qui ont été faites pour toutes sortes de raisons : tester la production, tester un  nouvel outillage, ou autre. La plupart de ces instruments n'étaient pas vendus avant la production, donc retenus à l'usine pendant plusieurs années, mais ce qui ce qui s'est passé à 231 000, c'est une assez longue période d'essais sur plus de 100 instruments et puis d'autres à 232 000, 236 000, mais ceux-ci étaient tous des essais qui ont été  retenus.

Marquage Mark VIILe lancement complet de la production du Mark VII se produit à peu près autour du n°240 000. Au total, environ 1 000 Altos et Ténors Mark VII ont été fabriqués avant le déploiement complet de la production de Mark VII. Seule une quinzaine d'exemplaires de ces 1 000 instruments ont été vendus avant 1975, donc même s'il existe des exemplaires antérieurs, ils ont été commercialisés une fois que le lancement a eu lieu. Pour les altos, la production complète était en place et opérationnelle vers 241 000 et elle a continué jusqu'à environ 317 000, pour une production totale d'environ 35 000 instruments. Pour les ténors, la production a commencé un peu plus tôt vers 239 700, jusqu'à 317 400 environ. Donc pour les Ténors, il existe des Mark VI après 240 000 et il y a quelques exemplaires connus qui vont s'écouler, j'ai vu un Mark VI 246 000, mais la production des Mark VII a commencé sur les ténors juste avant 240 000. La production totale pour les ténors fut d'environ 28 000 instruments.

Mark VII

Cela nous amène à parler des barytons et des sopranos Mark VII. Ont-ils existé ? Eh bien, officiellement, ils n'ont pas existé, mais on trouve quelques instruments estampillés Mark VII, barytons et sopranos. Ce sont principalement des Mark VI estampillés et commercialisés en tant que Mark VII et en très petites quantités, il en existe moins de 50 exemplaires de chaque. Donc, à toutes fins utiles, non, il n'y a pas vraiment de barytons et de sopranos Mark VII, mais pour les quelques collectionneurs et musiciens chanceux, si vous en trouvez un, jouez-le fièrement et vous pourrez dire que vous jouez sur l'un des 50 uniques exemplaires ! »

 

► Abonnez-vous à notre chaîne youtube pour ne manquer aucun épisode