Super Action« Lorsqu'un certain nombre de modifications eurent été apportées aux saxophones Selmer, début 1947, le distributeur américain décida qu'il fallait trouver un nouveau nom. C'est le nom Super Action qui fut trouvé. Nous le connaissons désormais sous le nom de SBA ou Super Balanced Action. À l'époque, il s'agissait du Super Action, mais depuis nous l'appelons SBA pour le différencier du Super Action 80 sorti en 1980 et 1981.

Le Super Action présentait certaines améliorations, une patte Sol-Sol# ajustable, mais surtout, la moitié inférieure des cheminées a été décalée et pivotée vers la droite. Cela fait une grand différence de jeu, en particulier pour le ténor quand vous le jouez devant vous. L'ancien Balanced Action, avec toutes les cheminées alignées, fonctionnait parfaitement quand on le jouait sur le côté en position assise, comme en big band. Mais avec l'essor du jazz, les musiciens jouaient debout et l'improvisation s'est beaucoup développée, les cheminées pivotées ont donc représenté un avantage majeur.

Comparaison Super Action Balanced Action

La production des altos Super Action a débuté juste après le numéro 33 000. Les ténors sont arrivés un peu plus tard, vers le n° 34 000, les barytons sont passés au Super Action au n° 36 000 et les sopranos ont attendu le n° 39 000, avec quelques ajustements. Les sopranos n'avaient pas de cheminées décalées mais ils ont introduit l'une des caractéristiques majeures du Super Action, à savoir la barre de réglage Sol-Sol# avec les vis au-dessus, ce qui permettait de régler l'instrument beaucoup plus facilement.

Super ActionDès le début de la production, plusieurs changements-clé ont été opérés quant à la longueur de la culasse et du pavillon de l'alto et du ténor pour s'efforcer de régler certains problèmes de justesse du grave. Donc, vers le n° 34-35 000, certains réglages opérés sur le ténor ont rapidement été reportés sur l'alto. Certains changements de conception mineurs ont été apportés. Ils se situent autour du n° 37 000 et à partir de ce numéro jusqu'à la fin de la série au n° 55 000, les longueurs de la culasse et du pavillon étaient quasiment normalisées.

BarytonLa production totale pour le Super Action de 1947 à 1955 s'élevait à environ 22 000 instruments, avec environ 12 000 altos, 9 000 ténors et environ 500 barytons et 500 sopranos. Les barytons ont introduit leurs tout premiers barytons au La grave avec le Super Action. On comptait environ 180 barytons au La grave. Les premiers avaient un pavillon deux pièces car il n'y avait pas de mandrin assez long pour tourner le pavillon en une seule pièce. Début 1952, on est parvenu à régler le problème, et de 1952 à 1955, les pavillons des barytons au La grave sont d'une seule pièce.

Alors, pour les collectionneurs, il existe un très petit nombre de barytons Super Action au La grave avec un pavillon deux pièces

 

► Abonnez-vous à notre chaîne youtube pour ne manquer aucun épisode