Alto Cigar Cutter


Ceux qui s'intéressent aux anciens saxophones connaissent le Super Sax SELMER, avec le logo SSS sur l'instrument. Il est devenu synonyme du mécanisme d'octave, introduit à la même époque, qui ressemble à un coupe-cigare. Le saxophone est donc devenu connu sous le nom de Cigar Cutter (coupe-cigare). Comme il y a eu beaucoup de variations, parlons uniquement de l'Alto. Au numéro de série 14.000, c'est-à-dire au printemps de 1931, une évolution majeure s'est produite. L'une des principales faiblesses des premiers saxophones était l'emboîture ; elle avait tendance à se fendre, c'est pourquoi une emboîture beaucoup plus robuste a été construite. Un porte-lyre fut également introduit, ce qui représentait une grande amélioration générale. Enfin, on voit l'apparition d'une pièce triangulaire amovible, reliant les gardes des graves au corps, ce qui permet d'éviter que les vêtements ne se prennent dans les clés. Le saxophone SELMER devint donc vraiment compétitif sur le marché américain, où il se faisait connaître. Certaines des conceptions les plus emblématiques, comme la grande garde triangulaire, furent très remarquées.

Marché américain, marché européen


Pour les collectionneurs, le tout premier lot d'altos Cigar Cutter (environ 70 instruments au total) a été produit avec toutes les caractéristiques, mais sans le véritable marquage des 3 S. Alors cherchez bien et vous trouverez peut-être l'un de ces très rares et passionnants saxophones. Tout juste après cela, les 3 S ont été apposés et ceci a continué sur le marché américain du n°14 000 au n°17 000 environ. Sur le marché européen, cependant, le Cigar Cutter est se situe du n°14 000 au n°18 900 environ jusqu'au tout début du Radio Improved. Nous observons donc quelques différences entre les pays. Ce qui s'est passé vers n°17 000 pour les Altos sur le marché américain, c'est qu'ils ont introduit une deuxième clé d'octave. Je pense que c'est un excellent mécanisme. Il est composé de deux “engrenages” qui fonctionnent ensemble. C'est la première version du système automatique de balancier de la clé d'octave, qui est devenu la norme mondiale aujourd'hui. Ainsi, du n° 17.000 au 19.000, pour le marché américain uniquement, on présente ce que j'appelle le mécanisme d'octave articulé. Au 14 000 environ, le ténor a bénéficié de la plupart des améliorations de l'alto et ressemblait grosso modo à un Super Sax. Mais pour une raison quelconque le ténor ne portait pas les 3 S à cette époque.

Donc, du n° 14 000 au 17 000 le ténor a conservé l'ancien mécanisme de clé d'octave avec la plupart des nouvelles améliorations. Certains l'appellent un "pré-Super" parce que c'est essentiellement un Super, mais il n'en porte pas le vrai marquage. Au n° 17 000, le marché américain a reçu les premiers véritables Super Sax SELMER ténors avec le mécanisme d'octave articulé, mais l'Europe a reçu les mêmes ténors avec le mécanisme d'octave du Cigar Cutter. Donc, encore une fois, pour les collectionneurs, si vous cherchez un authentique ténor Cigar Cutter SELMER, seulement environ 180 ont été fabriqués.

 

► Abonnez-vous à notre chaîne youtube pour ne manquer aucun épisode