Couvrant près de deux siècles d'histoire et brillamment documenté, Pour une histoire du saxophone et des saxophonistes est le fruit d'un travail de toute une vie. Concertiste et professeur émérite, Jean-Marie Londeix a en effet collecté des données sur le sujet tout au long de sa carrière, bien avant qu'elles ne soient destinées à être publiées au sein de cet ouvrage... Ses investigations nous permettent d'explorer avec lui les chemins d'une histoire fascinante qui ravira tout amateur de musique et de culture.
 

Une histoire singulière


Adolphe SaxL'histoire du saxophone s'apparente à un long conte émaillé de nombreux rebondissements. Les premières années, bien que musicien reconnu, Adolphe Sax est le seul à jouer de son instrument. Le saxophone intègre ensuite les musiques militaires françaises puis bénéficie de l'ouverture d'une classe au Conservatoire de Paris, mais celle-ci se ferme en 1870 pour ne rouvrir qu'en 1942... Debussy est en 1903 l'un des tout premiers compositeurs à s’interroger sérieusement sur la nature profonde de l’instrument : Classe de saxophone du conservatoire de Paris« Le saxophone est un animal à anche dont je connais mal les habitudes. Aime-t-il la douceur romantique des clarinettes ou l’ironie un peu grossière du sarrusophone (ou du contre-basson) ? ». Il faudra des années de pratique et de recherche pour que les capacités du saxophone et sa grande variété de timbres soient véritablement reconnues.
 

Un ouvrage en trois volumes


Conscient du caractère unique de son instrument et de la richesse de son histoire, le saxophoniste Jean-Marie Londeix nous offre un ouvrage passionnant traité avec rigueur et nourri de nombreux détails.

Pour une histoire du saxophone et des saxophonistes

Le premier volume est consacré à la vie tourmentée d’Adolphe Sax et à l’expansion de son invention la plus originale, grâce à de nombreux articles, documents d’époque, et de souvenirs dus à Yvonne Béretta, petite-fille de l’inventeur.

Le deuxième opus couvre la période allant de la mort d’Adolphe Sax à 1942, date de la conséquente prise en compte du saxophone par le Conservatoire de Paris. Sont évoqués tous les genres musicaux dans lesquels le saxophone s’exprime (populaires, savants, classique, jazz, de variétés, de cirque) et sont mis en lumière nombre de musiciens spécialistes de l’instrument.

Le troisième livre fait connaître, dans le domaine de la musique écrite, des musiques également nouvelles, non plus POUR, mais DE saxophone, distinguant désormais l’instrument de ses valeureux cousins de l’orchestre symphonique. C’est ce basculement historique que cet ouvrage cherche à montrer dans la période s’étendant de 1942 à 2000.

Commander les livres de Jean-Marie Londeix

« Je dédie ce livre aux innombrables amateurs de saxophone, sensibles au "timbre de chair et de sang" de cet instrument plein d’humanité, et à ceux qui directement ou indirectement participent à la création de son histoire fantastique.»
Jean-Marie Londeix

Jean-Marie Londeix

Né en 1932, formé par Marcel Mule et Jean Rivier, premier Prix du CNSM en 1953, Jean-Marie Londeix a acquis une réputation internationale en tant que concertiste, professeur (Conservatoires de Dijon et de Bordeaux), animateur et auteur d'ouvrages pédagogiques majeurs.
Il s'est produit très régulièrement en soliste, dans le monde entier, et a réalisé de nombreux enregistrements. Une centaine d’oeuvres parmi les plus représentatives pour l’instrument, lui sont dédiées. Président d'honneur de l'Association des Saxophonistes de France, il est l'un des plus fervents ambassadeurs au monde du saxophone...  En savoir plus sur Jean-Marie Londeix