Sergio Galvão

Musicien polyvalent et remarquablement doué, le saxophoniste-compositeur-arrangeur Sérgio Galvão (également clarinettiste, flûtiste et pianiste), a sorti son premier album Phantom Fish en tant que soliste au saxophone à 48 ans.

Son talent est digne d’être reconnu bien au-delà de son ancienne ville d'attache, Rio de Janeiro, ou de sa ville natale Brasilia. Produit par la bassiste-compositrice brésilienne Amanda Ruzza, qui réside actuellement à New York, Phantom Fish regorge de mélodies engageantes et innovantes, avec un jeu à la fois puissant et fin, aux saxophones ténor et soprano.

« L'idée principale de cet album était de garder les origines du Brésil en fond basse et batterie, tout en regroupant une panoplie de différents musiciens, ayant tous une passion commune pour le groove, l'harmonie et un esprit ouvert. Je souhaitais que chaque mélodie et chaque détail soient reliés spécifiquement entre eux, afin que l'auditeur ait l’impression de lire un magnifique roman, avec pour histoire celle de Sérgio Galvão, l'homme qui a voyagé de Rio de Janeiro à New York, et a décidé de raconter sa vie à travers ses compositions, avec un esprit de New York.» - Amanda Ruzza.

Sérgio Galvão est le sixième et le plus jeune fils d'une famille composée presque entièrement de musiciens. Il a appris de précieuses leçons de ses frères plus âgés tout en grandissant à Brasilia. Une autre influence musicale dominante a été celle de John Coltrane, que Sérgio a écouté dès son plus jeune âge.

« Quand j’avais quinze ans, je jouais beaucoup au basket et je rêvais même de devenir professionnel. Un jour, en rentrant de mon entrainement, je n’arrivais plus à me sortir les solos de Coltrane de la tête. J’ai demandé à un voisin d'emprunter son lecteur-enregistreur afin de commencer à les apprendre, d’abord à la clarinette (qui a été mon tout premier instrument) et ensuite au saxophone.»

Sérgio étudié à la grande École de Musique de Brasília dans les années 1980 quand son frère Zequinha enseignait à l'école. Ses mentors au cours de cette période étaient Hugo Lauterjung, Manoel Carvalho et Luiz Gonzaga Carneiro (Gonzaguinha), bien qu'il ait surtout étudié en autodidacte.

Après ses études, il a commencé à jouer et enregistrer un premier album avec le groupe afro-brésilien Obina Shok, premier disque qui avait en vedette Gilberto Gil et Gal Costa. Ce disque a été le premier d’une très longue série d'enregistrements: au cours des deux décennies suivantes, ce saxophoniste énormément demandé tout au long de sa carrière, a effectué plus de 300 enregistrements auprès d’artistes reconnus, sans compter les sessions radios, et TV.

Il est régulièrement invité à de nombreux festivals de jazz, non seulement pour des concerts, mais également pour des master class, workshops, jurys, stages, partout dans le monde: Brésil, Argentine, États Unis, Portugal, Italie, Angleterre, Allemagne, France, Australie...

Biographie écrite par Bill Milkowski  
Crédit Photo : Daniel Chiacos - Alberto Locatelli

 

Ecouter sa
musique

Albums (1)

Phantom Fish
2013
Sa sélection
D'instruments
Saxophone Tenor
Ténor Référence 54

Le "Référence 54", plus centré que le "Référence 36", reprend la conception du célèbre "Mark VI", produit à partir de 1954.

Clarinette Sib/La
Clarinette Si♭/La Prologue

La clarinette Prologue Henri SELMER Paris s'impose comme l'instrument d'étude par excellence. Ses qualités acoustiques et ergonomiques la rendent accessible au plus grand nombre.

Découvrez aussi
Tous les artistes