Jean-Yves
Chevalier

Issu du Conservatoire à Rayonnement Régional de Dijon, Jean-Yves Chevalier est admis au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris dans la classe de saxophone de Claude Delangle en 1991. Il obtient trois ans plus tard le Diplôme de Formation Supérieure Mention Très Bien avec un Premier Prix de saxophone et de musique de chambre.

A l’issue de ce cursus, il est admis en cycle de perfectionnement de musique de chambre dans la classe de David Walter. Après avoir joué sous la direction de Gilbert Amy et de Jean-Sébastien Béreau dans cet établissement, il est ensuite sollicité par l’Orchestre de l'Opéra National de Paris, les Concerts Lamoureux ou encore l'Orchestre National des Pays de la Loire pour jouer sous la direction de Nader Abassi, John Axelrod, Valérie Fayet, Bruno Fontaine, Mark Foster, James Judd, Peter-Ernst Lassen, Dimitri Liss, Alain Lombard, George Pehlivanian, Yutaka Sado, Maximiliano Valdes, Arie Van Beek, Pascal Verrot et David Wroe.

Des salles prestigieuses l’ont accueilli en tant que soliste comme la Salle Gaveau et l’Hôtel de Sully (Paris), le Grand Théâtre et le Théâtre Chanzy (Angers), le Municipal Music Hall (Chiayi, Taiwan), le National Concert Hall et le Recital Hall (Taipei, Taiwan), le Cankarjev Dom (Ljubljana, Slovénie).

Finaliste du Premier Concours International de Saxophone Jean-Marie Londeix de Bordeaux en 1996, il est également lauréat de huit concours internationaux de musique de chambre avec le Quatuor de Saxophones Emphasis : après l’enregistrement de sept albums et plus de trois cents concerts en France, Allemagne, Belgique, Côte d’Ivoire, Italie, Japon, Maroc, Pologne, Portugal, Roumanie, Taiwan, Tchécoslovaquie et Tunisie, cet ensemble propose aujourd’hui un nouveau concept du concert-spectacle Sax O' Scène qui mêle habilement scénographie et mise en lumière autour d’une musique originale.

Son ouverture d’esprit le pousse à s’initier à la musique indienne auprès du joueur de bansuri Henri Tournier et à collaborer avec le Bagad Kemper, la Galerie Sonore d’Angers, l’Ensemble Instrumental d’Anjou et l’association Hors Piste.

Intéressé par la création musicale, il est dédicataire d’œuvres pour saxophone et percussions qu’il joue en duo avec Jean Fessard (Yiu-Kwong Chung, Jean Fessard, Alex Kotch) et il a travaillé avec les compositeurs tels que Claude Ballif, Thierry Escaich, Jean-Louis Gand, Christian Lauba, Paul Malinowski, Betrand Peigné, Pascal Zavaro et Jean-François Zygel.

Pédagogue renommé, Jean-Yves Chevalier a co-écrit Saxophone et Pédagogie : à vous de jouer ! paru aux éditions Delatour. Il a été chargé de cours de didactique-saxophone au sein du département pédagogie du CNSMD de Paris de 1999 à 2005 et il est régulièrement sollicité par les CEFEDEM de Caen, Dijon, Nantes, Poitiers, Rouen, Rueil-Malmaison et le CNSMD de Lyon en tant que professeur-conseiller.

Toujours à la recherche de nouvelles rencontres, il est aujourd’hui responsable des pratiques collectives de la filière musique de l’Université Catholique de l’Ouest d’Angers et professeur de saxophone au Pôle d’Enseignement Supérieur Spectacle Vivant Bretagne – Pays de la Loire. Titulaire du Diplôme d'Etat et du Certificat d'Aptitude aux fonctions de professeur de saxophone, il enseigne au CRR d’Angers après avoir été nommé à l’âge de vint-quatre ans au CRR de Saint-Maur-des-Fossés.

Sa sélection
D'instruments
Saxophone Soprano
Soprano Série III

Le soprano Série III rend le soprano plus facile à jouer, plus juste et plus confortable ergonomiquement. L'émission de son registre aigu, qui est étendu jusqu'au sol aigu, a été grandement facilité. Le choix entre les bocaux courbe et droit permet de se l'approprier plus facilement.

Saxophone Alto
Alto Super Action 80 Série II

Le "Super Action 80 Série II" dit Série II"  est le modèle le plus ancien fabriqué dans notre usine. Il est porteur des qualités acoustiques des modèles historiques. Colonne vertébrale de notre catalogue, c'est l'alto polyvalent par excellence.

Saxophone Tenor
Ténor Série III

Le Ténor "Série III" a marqué, quand il est sorti en 1997, un vrai retour à la grande souplesse de jeu des modèles anciens. Ce qui lui confère une facilité de jeu très appréciée par les saxophonistes de tous niveaux.

Découvrez aussi
Tous les artistes