Achetez votre bec en ligne en quelques clics

Clark Terry

Virtuose de la trompette et du bugle, Clark Terry avait un son très caractéristique : rond, feutré, souple et terriblement joyeux. Cette légende du jazz fut une influence majeure pour de grands musiciens, à commencer par Miles Davis.

Né en 1920 à Saint-Louis (Missouri), Clark Terry commence la trompette à l’adolescence et entame sa carrière au début des années 1940 dans sa ville natale. Il y côtoie notamment le jeune Miles Davis, qui l’idolâtre et avec qui il noue une forte amitié.

Après avoir joué dans le groupe de l’US Navy pendant la seconde guerre mondiale, il rejoint le big band de Charlie Barnet, l’un des premiers chefs d’orchestre à engager des artistes noirs. C’est à cette période qu’il effectue ses premiers enregistrements avec le chanteur et saxophoniste Eddie Vinson. Sa carrière prend de l’ampleur en 1948, lorsqu’il intègre l’orchestre de Count Basie dans lequel il restera trois ans, et plus encore en 1951 lorsqu’il rejoint celui de Duke Ellington. Il qualifiera plus tard ses années avec Basie d’années « college » avant d’intégrer « l’université » avec Ellington. Il écrit et arrange quelques textes pour ce dernier puis enregistre plusieurs albums sous son nom, dont Daylight Express (1957) et Orbit (1958).

Après avoir été pendant huit ans le trompettiste vedette de Duke Ellington, il quitte son orchestre en 1959 pour celui de Quincy Jones. L’année suivante, il devient le premier afro-américain à jouer pour la NBC, notamment dans The Tonight Show Band. À côté d’une intense activité de studio, Terry Clark enchaîne les tournées avec entre autres Sarah Vaughan, J.J. Johnson, Ella Fitzgerald, Dizzy Gillespie, puis avec ses propres groupes à partir de 1966. Curieux de tout, il explore différents styles et instruments : la trompette piccolo, le cornet de poche, le Vari-Tone, et le bugle qu’il adopte comme instrument principal dans les années 1970. Il est également célèbre pour ses mumbles, phrases vocales marmonnées de façon presque parodique.

Clark Terry s’est aussi beaucoup investi dans la transmission auprès des jeunes en donnant des masterclass dans les écoles, collèges et universités. Décédé en 2015 à l’âge de 94 ans, Clark Terry était Chevalier dans l'ordre des Arts et des Lettres et détenteur d’un Grammy Award pour l’ensemble de sa carrière.

 

Crédit photo : Brian McMillen

On peut toujours, en écoutant une musique, percevoir le type de personne qu’est le musicien.

Découvrez aussi
Tous les artistes