Carlos Ordonez de Arce

Né à Leganés (Madrid, Espagne) en 1996, Carlos Ordonez de Arce a commencé ses études musicales sous la direction du maestro Ángel Luis de la Rosa, avec qui il a obtenu le diplôme professionnel de saxophone au Conservatoire de musique professionnel Amaniel, obtenant la plus haute qualification : Prix d'honneur. Il réside actuellement à Bordeaux (France), où il a fait des études supérieures en musique sous la tutelle de Marie-Bernadette Charrier et Hilomi Sakaguchi (PESDM de Bordeaux Aquitaine).

Il a reçu de nombreuses masterclasses d'artistes et d'interprètes de renommée internationale tels que Pedro Pablo Camara, Xabier Casal, Lars Mlekusch et Jean-Marie Londeix, entre autres.

Tout en poursuivant ses études en France, il a donné plusieurs concerts avec de nombreux orchestres municipaux et orchestres symphoniques en Espagne (Madrid, Castille-La Manche, Castille et León) et en France avec L'Orchestre d'Harmonie de Bordeaux.

Il a été récompensé lors de compétitions nationales et internationales, y compris la plus importante reconnaissance de sa carrière musicale : le premier prix du V Concours International de Saxophone Jean-Marie Londeix, organisé à Bangkok (Thaïlande) en juillet 2017. Il fut alors le plus jeune lauréat dans l’histoire d’une des compétitions les plus internationalement reconnues, présidée par l’éminent concertiste international Jean Marie Londeix, avec un jury composé de musiciens prestigieux du monde entier.

Finaliste du concours "Classic Wind Competition" pour saxophone et clarinette à Hambourg en 2018, il a récemment reçu le prix "Ville de Lège Cap Ferret" avec le trio de Bloco (formé avec Marc Olivier Point et Pablo de la Fuente) au concours Cap Ferret Open 2019 (France) ainsi qu'un accès direct aux finales des concours internationaux de musique de chambre à Osaka (Japon) et au concours Léopold Bellan (France).

Auparavant, il a reçu le "Prix extraordinaire de musique de la communauté de Madrid" (2016), le prix du concours "Ramón Guzmán" de la section professionnelle A de Santiago de Compostela (2013), le 2e prix de la musique "Ciudad de Ávila" Compétition avec le trio de saxophones Orion (2015), le 1er prix du concours international de musique de chambre "Ciutat de Vinaròs" avec Thesis Quartet (2017).

Dans son rôle d'interprète, il a donné des concerts et des récitals en Europe, en Amérique centrale, en Afrique et en Asie : Espagne, France, Allemagne, Mexique, Brésil Maroc et Thaïlande. Il s'est produit dans des salles et des auditoriums tels que l'auditorium national de Madrid, le Kursall de San Sebastian, le palais des arts de Valence, l'auditorium de l'Opéra de Bordeaux et le prince Mahidoll Hall de Bangkok, entre autres.

Carlos a joué en tant que soliste avec différents groupes parmi lesquels se distinguent : groupes municipaux de Getafe (Madrid), Esquivias (Toledo) et Meaño (Galice), Orquesta Sinfónica du conservatoire de musique professionnel Amaniel, Orchestre d'Harmonie du CRR de Bordeaux, Ensemble de saxophones Orchestre Philharmonique de Bordeaux Nouvelle Aquitaine et de Thaïlande.

Il a également participé à de nombreux festivals de saxophone et de musique contemporaine tels que le "2nd International Saxophone Festival" de Puebla (Mexique), donnant plusieurs concerts et masterclass lors du festival, "ENSEMS" (Espagne), associé à Sigma Projet, "World Congrès du saxophone" avec l'ensemble des saxophones Bordeaux Nouvelle Aquitaine à Zagreb (Croatie) et le "Clari-Sax Yucatan", invité à jouer comme concertiste, professeur invité et président du jury du "Concours panaméricain de saxophone Selmer Paris 2019" à Mérida (Mexique). Il fut également concertiste et professeur invité au Festival EnSerra au Brésil ( Belo Horizonte ).

Il est membre fondateur du trio de Bloco et membre du Thesis Quartet avec qui il donne des concerts, des tournées et des masterclass en Espagne et en France.

En tant qu'enseignant, il a donné plusieurs cours d'interprétation avancés, notamment à la Faculté de musique de Mexico DF, au Stage du "Clari-Sax Yucatan" à Mérida (Mexique) et à l'université fédérale Minas Gerais au Brésil (Belo Horizonte).

Sa sélection
D'instruments
Saxophone Soprano
Soprano Série III

Le soprano Série III rend le soprano plus facile à jouer, plus juste et plus confortable ergonomiquement. L'émission de son registre aigu, qui est étendu jusqu'au sol aigu, a été grandement facilité. Le choix entre les bocaux courbe et droit permet de se l'approprier plus facilement.

Saxophone Alto
Alto Série III

L'alto Série III est sans doute le modèle le plus performant de notre catalogue. C'est un modèle très précis en terme de justesse et d'émission, offrant une grande richesse de timbre.

Découvrez aussi
Tous les artistes